s’ouvre dans une nouvelle fenêtre
ACTUALITÉ 16 mai 2023

L’App Store a bloqué plus de 2 milliards de dollars de transactions frauduleuses en 2022

L’App Store a été lancé en 2008 afin de répondre à deux objectifs : fournir aux utilisateurs une plateforme fiable et sécurisée pour découvrir et télécharger de nouvelles apps, et offrir aux développeurs l’occasion unique de présenter leurs idées et de développer leur activité.
Au fil des ans, Apple a déployé différentes mesures pour entretenir un écosystème à la fois favorable aux utilisateurs et aux développeurs. C’est ainsi que l’App Store est devenu une plateforme innovante et dynamique, attirant en moyenne 650 millions de visiteurs du monde entier chaque semaine, comptant plus de 36 millions de développeurs Apple enregistrés, et qui est disponible dans 44 devises et 195 moyens de paiement locaux.
Aujourd’hui, Apple a annoncé qu’en 2022, l’App Store avait bloqué plus de 2 milliards de dollars de transactions suspectes et rejeté plus de 1,7 million d’apps qui ne répondaient pas à ses exigences élevées en matière de confidentialité, de sécurité et de contenu.

Comptes frauduleux

Apple a supprimé 428 000 comptes de développeurs et 282 millions de comptes clients pour fraude et abus l'année dernière.
Infographie intitulée « Protection des utilisateurs de l’App Store : comptes frauduleux en 2022 » présentant les chiffres suivants : 1) 428 000 comptes de développeurs suspendus pour suspicion de fraude ; 2) 105 millions de créations de comptes de développeurs frauduleux bloquées ; 3) 282 millions de comptes utilisateurs frauduleux désactivés.
Au fil des ans, Apple a renforcé ses systèmes afin d’appliquer une surveillance continue et de détecter rapidement les cas de fraude. En 2021, 802 000 comptes de développeurs ont ainsi été suspendus pour suspicion d’activité frauduleuse. En 2022, ce chiffre n’était plus que de 428 000 grâce, notamment, au déploiement de méthodes et protocoles qui permettent à l’App Store d’empêcher la création de comptes suspects. De plus, près de 105 000 inscriptions au programme pour développeurs Apple ont été rejetées pour des activités frauduleuses présumées, empêchant ces mauvais acteurs de soumettre des applications à l'App Store. 
En 2022, Apple a protégé ses utilisateurs contre 57 000 apps non fiables publiées par des sites illégitimes, qui ne proposent pas les mêmes mesures de protection de la confidentialité et de la sécurité que l’App Store. Ces plateformes non autorisées distribuent des logiciels dangereux capables d’imiter des apps populaires ou de les modifier sans l’accord de leurs développeurs respectifs. 
Au cours de ces 30 derniers jours uniquement, Apple a bloqué près de 3,9 millions de tentatives d’installation ou de lancement d’apps distribuées illégalement via le Developer Enterprise Program, qui permet aux grandes entreprises de déployer des apps pour leurs propres employés.
Apple prend également des mesures à l’encontre des comptes utilisateurs frauduleux : en 2022, ce sont plus de 282 millions de comptes utilisateurs associés à des activités frauduleuses et abusives qui ont été suspendus. En outre, 198 millions de créations de comptes frauduleux ont été bloquées avant même leur finalisation.

Validation des apps

En 2022, la première ligne de défense de l’App Store a protégé ses utilisateurs contre des centaines de milliers d’apps dangereuses.
Infographie intitulée « Protection des utilisateurs de l’App Store : vérification des apps en 2022 » présentant les chiffres suivants : 1) Près de 400 000 propositions d’apps rejetées pour atteinte à la vie privée ; 2) Plus de 153 000 propositions d’apps rejetées pour spam, copie ou tromperie ; 3) Près de 29 000 propositions d’apps rejetées car elles contenaient des fonctionnalités cachées ou non documentées.
Apple effectue plusieurs contrôles de sécurité avant d’autoriser la publication d’une app sur l’App Store. Durant la phase de développement, Xcode effectue une inspection systématique du code afin de garantir qu’il utilise des technologies autorisées et qu’il répond aux exigences minimales de l’App Store. Une fois que le développeur a chargé son app sur App Store Connect, des contrôles supplémentaires vérifient que cette dernière ne référence aucune API privée et ne contient aucun logiciel malveillant connu. Enfin, un membre de l’équipe App Review examine l’app pour s’assurer qu’elle répond aux exigences d’Apple en matière de qualité et de sécurité.
Les processus d’App Review ont évolué au fil du temps et ses équipes sont désormais présentes dans le monde entier afin de répondre aux questions des développeurs et de les aider à publier plus rapidement leurs logiciels sur l’App Store. En moyenne, l’équipe App Review passe en revue plus de 100 000 propositions d’apps chaque semaine, et près de 90 % d’entre elles reçoivent une réponse sous 24 heures. Plus de 6,1 millions de propositions ont été examinées en 2022, permettant ainsi à plus de 185 000 développeurs de publier leur toute première app sur l’App Store. Plus de 20 000 appels téléphoniques ont également permis d’aider les développeurs à diagnostiquer et résoudre les problèmes à l’origine d’un rejet. 
En 2022, près de 1,7 million de propositions ont été rejetées de l’App Store pour diverses raisons, notamment pour des questions de fraude et de confidentialité. À plus d’une reprise, l’équipe App Review a intercepté des apps exploitant du code malveillant en vue de dérober les identifiants des utilisateurs sur des services tiers. Elle a également identifié plusieurs apps qui se faisaient passer pour des plateformes de gestion financière inoffensives avant de se transformer. Environ 24 000 apps ont été bloquées ou supprimées de l’App Store en 2022 à cause d’infractions de ce type.
D’autres raisons peuvent expliquer un rejet pour suspicion de fraude. Par exemple, 153 000 propositions d’apps ont été rejetées de l’App Store l’année dernière car elles s’apparentaient à du spam, à une copie ou qu’elles induisaient les utilisateurs en erreur, et 29 000 autres l’ont été car elles contenaient des fonctionnalités cachées ou non documentées. Il arrive parfois que des apps essaient d’obtenir les données personnelles des utilisateurs sans leur consentement. En 2022, jusqu’à 400 000 propositions d’apps ont été rejetées pour atteinte à la vie privée.
L’équipe App Review enquête également sur les signalements de l’outil « Signaler un problème » d’Apple et supprime immédiatement toute app qui s’avère frauduleuse ou malveillante. Les apps non approuvées liées à un compte de développeur qui a été suspendu pour fraude ou abus sont automatiquement supprimées et ne pourront pas être publiées sur l’App Store. En 2022, App Review a empêché près de 84 000 apps suspectes d’atteindre les utilisateurs de l’App Store.

Notes et avis

L’année dernière, Apple a détecté et bloqué plus de 147 millions de notes et avis frauduleux sur l’App Store.
Infographie intitulée « Protection des utilisateurs de l’App Store : notes et avis en 2022 » présentant les chiffres suivants : 1) Plus de 1 milliard de notes et avis traités ; 2) Plus de 147 millions de notes et avis bloqués et supprimés.
Les notes et avis sont deux aspects fondamentaux de l’App Store, qui aident les utilisateurs à décider quelles apps télécharger, et qui fournissent aux développeurs des retours essentiels pour améliorer leurs créations. Les notes et avis inauthentiques émis par des comptes frauduleux ou des robots peuvent pousser les utilisateurs à télécharger des logiciels non fiables qui tentent de déjouer le système. En 2022, la plateforme a traité plus de 1 milliard de notes et d’avis, et Apple a bloqué et supprimé plus de 147 millions d’entre eux, car ils ne répondaient pas à nos critères de modération.

Fraudes liées au paiement et à la carte bancaire

Apple a bloqué un chiffre record de 2 milliards de dollars de transactions frauduleuses en 2022 et interdit de transaction 714 000 comptes frauduleux.
Infographie intitulée « Protection des utilisateurs de l’App Store : fraudes liées au paiement et à la carte bancaire en 2022 » présentant les chiffres suivants : 1) Près de 3,9 millions de cartes bancaires volées dont l’utilisation a été bloquée ; 2) 714 000 comptes interdits de transaction ; 3) Plus de 2 milliards de dollars de transactions suspectes bloquées.
Dans une économie numérique en plein essor, les paiements en ligne sont de plus en plus répandus pour l’achat de biens et de services. Apple a investi lourdement dans la création de technologies de paiement sécurisées comme Apple Pay et StoreKit afin de protéger les informations financières de ses utilisateurs. Celles-ci sont utilisées par près de 943 000 apps pour la vente de biens et services sur l’App Store.
Apple prend très au sérieux la fraude à la carte bancaire et poursuit son engagement à protéger l’App Store et ses utilisateurs contre ce type d’escroquerie. Par exemple, dans le cadre d’Apple Pay, les numéros de carte bancaire ne sont jamais partagés avec les sites marchands, évitant ainsi un facteur de risque dans le processus de transaction des paiements. 
L’année dernière, Apple a empêché l’utilisation de 3,9 millions de cartes bancaires volées pour des achats frauduleux et a interdit de transaction 714 000 comptes. Au total, ce sont plus de 2,09 milliards de dollars de transactions frauduleuses qui ont été bloquées par Apple sur l’App Store en 2022.
Les efforts d’Apple visant à faire de l’App Store une plateforme fiable et sécurisée pour les utilisateurs et les développeurs ne sont jamais finis. Alors que les acteurs malveillants développent de nouvelles tactiques et méthodes de tromperie, Apple enrichit ses initiatives antifraude avec des informations collectées auprès de différents canaux (actualités, réseaux sociaux, appels traités par AppleCare, etc.) et continue à développer de nouveaux outils et approches pour protéger les utilisateurs et les développeurs de l’App Store.
Partager l’article
  • Texte de cet article

Contacts presse

Martijn Kroonstuiver

Apple

mkroonstuiver@apple.com

+31 (0)20 5352821

Apple Media Helpline

media.befr@apple.com

(024) 744215