s’ouvre dans une nouvelle fenêtre
COMMUNIQUÉ DE PRESSE mars 30, 2022

Apple lance le « Supplier Employee Development Fund », un fonds doté de 50 millions de dollars

Afin de soutenir la multiplication des initiatives destinées aux personnes salariées de sa chaîne logistique, Apple s’associe à l’Organisation internationale du travail, à l’Organisation internationale pour les migrations, et à des spécialistes en éducation du monde entier
Une femme enseigne à des personnes dans une salle de cours.
Le « Supplier Employee Development Fund » d’Apple, doté de 50 millions de dollars, permettra d’élargir l’accès à des opportunités de formation et de développement des compétences pour les personnes travaillant sur sa chaîne logistique.
Cupertino, Californie  Apple a annoncé aujourd’hui la création du « Supplier Employee Development Fund », un fonds doté de 50 millions de dollars, qui contribuera à étendre l’accès à des opportunités de formation et de développement des compétences. La création de ce fonds s’accompagne de la conclusion de partenariats – nouveaux ou étendus – avec les plus grands organismes de défense des droits, des universités de renom et des organisations à but non lucratif. L’objectif est de poursuivre les actions engagées par Apple en matière de défense des droits du travail par le personnel de ses fournisseurs dans l’ensemble des secteurs.
Dans le cadre ce nouvel investissement de 50 millions de dollars et en s’appuyant sur son expérience de longue date dans ce domaine, Apple collabore avec ses fournisseurs pour que leurs salariés puissent se faire entendre. Pour y parvenir, l’entreprise soutient les programmes de défense des droits des travailleurs mis en place par l’Organisation internationale du travail dans le secteur de l’électronique, ainsi que les actions menées par l’Organisation internationale pour les migrations en vue de développer les formations en matière de droits et d’étendre ses outils exemplaires de recrutement responsable.
« Nous accordons la priorité absolue aux individus. C’est ainsi que nous annonçons notre nouvel engagement à accélérer le changement et à offrir encore plus d’opportunités aux personnes intervenant sur notre chaîne logistique », a déclaré Sarah Chandler, senior director of Environment and Supply Chain Innovation d’Apple. « En collaboration avec les leaders en matière de formation et de défense des droits, nous innovons en permanence pour soutenir les personnes et préserver la planète. »
« À l’OIM, nous comprenons que la responsabilité de la chaîne logistique est complexe, et qu’elle passe par l’innovation, les résultats et les partenariats », a déclaré Amy Pope, directrice générale adjointe pour la gestion et la réforme à l’Organisation internationale pour les migrations. « Néanmoins, l’amélioration des conditions de vie des personnes doit être au cœur des préoccupations. Le partenariat conclu entre l’OIM et Apple a obtenu des résultats probants en ce qui concerne la chaîne logistique d’Apple, et montre ainsi la voie à suivre aux autres acteurs du secteur. Pour provoquer un véritable changement, il est indispensable d’établir une collaboration mondiale mobilisant les personnes salariées, les ONG, les autorités locales et l’industrie. Les nouveaux engagements d’Apple auront des retombées positives tangibles et significatives sur les travailleurs et travailleuses du monde entier. »
Apple publie également aujourd’hui son 16ᵉ rapport annuel intitulé People and Environment in Our Supply Chain Report, qui fournit un compte rendu complet de la façon dont Apple et ses fournisseurs aident les personnes travaillant sur la chaîne logistique, poursuivent la transition vers des énergies propres et investissent dans des technologies de pointe.

Nouvelles opportunités de formation et d’évolution professionnelle

Depuis 2008, Apple propose des cours de formation, de renforcement des compétences et de perfectionnement, en personne et en ligne, qui constituent de véritables opportunités d’acquérir de nouvelles compétences techniques et organisationnelles pour le personnel faisant partie de sa chaîne logistique. Avec le lancement du « Supplier Employee Development Fund », Apple élargit de manière significative la portée de ces offres, en mettant à disposition des personnes intervenant sur sa chaîne logistique – et des communautés environnantes – de nouvelles ressources pédagogiques pour développer les compétences requises pour les emplois d’aujourd’hui et de demain.
Les nouvelles initiatives pédagogiques permettront de proposer des formations et des cours au personnel des fournisseurs partout dans le monde, avec des programmes disponibles dans un premier temps aux États-Unis, en Chine, en Inde et au Vietnam. D’ici 2023, Apple espère que plus de 100 000 personnes travaillant pour ses fournisseurs prendront part à de nouvelles opportunités d’apprentissage, allant de la formation à l’encadrement jusqu’aux certifications techniques, en passant par les cours abordant le codage, la robotique ou encore les principes fondamentaux de la fabrication avancée, y compris la fabrication respectueuse de l’environnement.
Ces nouvelles initiatives s’inscrivent dans la continuité de l’engagement de longue date d’Apple visant à investir dans les personnes travaillant sur sa chaîne logistique et à promouvoir les bonnes pratiques de fabrication dans le monde entier. À ce jour, les programmes de formation mis en place par Apple à destination du personnel de ses fournisseurs ont bénéficié à plus de 5 millions de personnes.

Développement des programmes de défense des droits du travail

Dans le cadre de son Code de conduite des fournisseurs, Apple exige de tous ses sous-traitants qu’ils dispensent à leur personnel des formations consacrées à leurs droits sur le lieu de travail. À ce jour, plus de 23 millions de personnes réparties sur l’ensemble de la chaîne logistique d’Apple à l’échelle mondiale ont reçu une formation sur leurs droits.
En partenariat avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Organisation internationale du travail (OIT), les organismes des Nations unies chargées de défendre les droits des travailleurs, Apple étendra ses actions en créant de nouveaux programmes, de nouvelles formations et des mécanismes inédits de collecte des commentaires provenant du personnel employé, qui contribuent à garantir aux personnes intervenant sur sa chaîne logistique un environnement de travail sûr et respectueux.
Dans le prolongement de son nouveau « Supplier Employee Development Fund », Apple annonce la conclusion d’un ensemble de partenariats, nouveaux ou étendus, avec un panel d’experts, d’associations et d’organismes des Nations unies spécialisés dans les droits du travail, incluant notamment :
  • Un nouveau partenariat avec l’Organisation internationale du travail pour faire progresser les droits fondamentaux du travail dans les chaînes logistiques du secteur de l’électronique.
  • Une nouvelle initiative visant à étendre à l’échelle de la chaîne logistique d’Apple l’un des meilleurs programmes de formation sur les droits des travailleurs et travailleuses du secteur numérique.
  • Le renforcement de la collaboration avec l’OIM pour étendre à l’échelle de la chaîne logistique d’Apple le Kit de recrutement responsable, développé par Apple en partenariat avec l’OIM, qui sera bientôt en libre accès pour les entreprises de tous les secteurs.
  • Le développement des plateformes de communication et la promotion des lignes d’assistance téléphonique destinées aux travailleurs permettant de transmettre leurs retours d’expérience et de signaler tout problème au travail.
En savoir plus sur l’engagement d’Apple en faveur du soutien et de la protection des personnes et de l’environnement au sein de sa chaîne logistique en consultant son rapport intitulé 2022 People and Environment in Our Supply Chain Progress Report.
Partager l’article
  • Texte de cet article

Contacts presse

Infos presse Apple

media.chfr@apple.com